Combien y a-t-il de sortes d’éclipses ? Ange (14 ans, Lubumbashi, République du Congo)

Bonjour Ange,
Il y a deux sortes d’éclipses. Dépendant de l’alignement parfait ou décalé, l’éclipse est dite totale ou partielle. Une cliqueréclipse est la disparition temporaire d’un astre due à son passage dans l’ombre ou la pénombre d’un autre. Il y a éclipse de Lune lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés. Éclairée par le Soleil, la Terre opaque projette derrière elle un cône d’ombre. Si la Lune y pénètre, totalement ou partiellement, il y aura alors une éclipse totale ou partielle de Lune. Du fait de la largeur de l’ombre de la Terre, la Lune peut rester éclipsée jusqu’à deux heures et demie.
Il y a éclipse de Soleil lorsque le Soleil, la Lune et la Terre sont alignés. En raison de la taille réduite de la Lune, l’ombre qu’elle projette sur la Terre ne couvre qu’une région peu étendue. C’est ainsi qu’une éclipse totale de Soleil ne sera vue que sur une bande qui ne dépasse pas 300 km de large. En dehors, l’éclipse est partielle. La totalité ne dure jamais plus de 7 minutes 30 secondes.
Les éclipses de Soleil et de Lune sont les plus connues et elles ont joué un rôle important en astronomie. Encore aujourd’hui, les éclipses de Soleil intéressent les astronomes pour l’étude de la couronne solaire. Des éclipses d’autres corps du Système solaire présentent aussi un intérêt. C’est ainsi que les quatre gros satellites de Jupiter (Io, Ganymède, Callisto et Europa) s’éclipsent quand ils passent dans le cône d’ombre projeté par la planète géante. Leurs études permettent d’améliorer la théorie des mouvements des satellites galiléens.
Bonne journée ! Michel