Quels sont les objet du ciel profond que je pourrais voir grâce à un télescopes de 76 mm ? Amine (12 ans, Rabat, Maroc)

Bonjour Amine,
Il y a plein d’objets que tu peux observer avec ton instrument. Si tu ne l’as déjà, procure-toi un cherche-étoiles, ce n’est pas dispendieux et presque indispensable. Il te montre le ciel pour n’importe quelle nuit de l’année à n’importe quelle heure. Entre les étoiles il y a des petits cercles marqués avec la lettre "M" et un "No". Tout ce qu’il y a sur le cherche-étoiles peut être vu avec la capacité de ton instrument. Ex. : dans le Cocher : M37, M36, M38 (M = Messier, le découvreur de l’objet). Ces objets renferment entre 100 et 150 étoiles toutes regroupées. D’autres sont indiqués seulement par un "No", ce numéro peut être retrouvé dans un catalogue (NGC). Ce n’est pas très poétique mais c’est comme ça. Plus tard, tu apprendras que certains portent un très beau nom : comme "La Rosette", "Le Tourbillon", "Le Hibou" ou "La Roue Dentée",etc, etc... Actuellement, en début de soirée, en te tournant vers le Sud et en regardant à mi-hauteur, tu vas trouver la plus belle constellation du ciel : Orion, du nom d’un chasseur mythique. Sous les trois étoiles bien alignées qui forment la ceinture du chasseur, tu vas trouver la plus belle nébuleuse du ciel (M-42). C’est une pépinière d’étoiles, beaucoup d’étoiles y naissent actuellement, on l’appelle "La Nébuleuse d’Orion". Plus tard cet été : M13 et M92 dans Hercule regroupent des centaines de milliers d’étoiles. M31, M32 et M33 sont les galaxies les plus rapprochées. M57 dans la Lyre : une étoile qui a explosé. Aussi, à ne pas négliger : les étoiles doubles, plusieurs ont des couleurs très différentes. Mais je reviens à ma suggestion du début : un cherche-étoiles est le complément de ton instrument.
Bonnes observations et reviens-nous. Albert

Dans la même rubrique