Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Comètes > Normalement, la comète doit aller droit. Mais à cause du Soleil qui l’attire (...)

Normalement, la comète doit aller droit. Mais à cause du Soleil qui l’attire elle fait volte face et repart dans la direction opposée. Elle fait alors des ovales. En sachant que d’un côté de son ovale c’est le Soleil qui la fait tourner. Comment fait-elle de l’autre côté de son ovale pour repartir vers le Soleil alors qu’il est à des milliards de kilomètres de lui. Qui l’attire dans l’autre sens pour repartir vers le Soleil ?

Yasmine (10 ans, Tanger, Maroc)

lundi 6 septembre 2010, par Colin Bosworth

Bonjour Yasmine,
Quelle belle question tu nous a posé ! En effet, un objet dans l’espace va tout droit s’il n’y a pas d’autre cliquerforce en action. Mais dans le cas d’une comète il y a une force constante - la gravitation ! C’est elle qui attire la comète et la fait tourner autour du Soleil - on dit qu’elle orbite le Soleil. La gravitation du Soleil s’exerce loin dans l’espace, bien au-delà de l’orbite de Pluton, la dernière planète, où les comètes passent beaucoup de leur temps.
On ne sait pas pourquoi la gravitation fonctionne. Néanmoins on constate ses effets sur les objets dans l’espace. Les grands objets comme les étoiles (et n’oublie pas que le Soleil est une étoile) attirent les petits objets comme les planètes ou les comètes. Une comète tourne autour du Soleil en traçant une ellipse, un peu comme un ovale très étiré. Elle n’échappe jamais à l’influence de la gravitation du Soleil, même à sa plus grande distance dans l’orbite. C’est donc le Soleil qui l’appelle chaque fois qu’elle veut partir - et la comète revient à chaque fois. Ainsi nous avons le plaisir de voir, par exemple, la Comète de Halley chaque 76 ans. La plupart du temps Halley est très loin du Soleil et on ne peut pas la voir ; mais elle est toujours dans le champs gravitationnel du Soleil et elle est bien obligée de revenir.
En général, les comètes terminent leur existence en plongeant dans le Soleil - c’est qu’à chaque orbite la comète perd de son énergie et s’approche un petit peu plus de notre étoile. Pour le moment il n’y a pas de comète visible à l’oeil nu dans le ciel. Mais un jour, il y aura de nouveau un visiteur venu de loin, appelé à nous émerveiller par son maître - le Soleil.
Meilleures salutations, Colin