Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Planètes > Pourquoi l’astre du Berger n’est pas une étoile ?

Pourquoi l’astre du Berger n’est pas une étoile ?

Wthug (6 ans, Paris, France )

lundi 6 novembre 2017, par Paul Berger

Bonjour Wthug,
 
C’est un peu étrange de désigner une planète en l’appelant « Étoile du berger », n’est-ce pas ? Et bien, c’est le Berger qui te répond : lorsque l’on regarde le ciel étoilé, tous les astres ont l’air assez semblables en dehors du fait que certains soient très brillants et d’autres presque insignifiants. Ce n’est que par une observation régulière que l’on parvient à remarquer que certains points lumineux semblent toujours au même endroit les uns par rapport aux autres alors que d’autres se déplacent peu à peu au fil des jours et des semaines. Les astres qui demeurent fixes sont des étoiles (des soleils comme le nôtre) ; les astres qui se déplacent sont des planètes. Cette « Étoile du berger » qui bouge dans le ciel est donc une planète ; c’est la belle Vénus. Si l’on observe le ciel sur une longue période, on remarque que cet astre brillant bouge régulièrement le soir vers l’ouest en s’éloignant progressivement de l’horizon puis en se rapprochant régulièrement du même horizon jusqu’à disparaître pour réapparaître dans le ciel du matin vers l’est où il va à nouveau s’éloigner progressivement puis se rapprocher régulièrement jusqu’à disparaître pour revenir dans le ciel du soir. On peut donc observer Vénus soit le soir peu après le coucher du soleil, soit le matin peu avant le lever du jour. Vénus est donc « Étoile du soir » durant une période puis « Étoile du matin » pour une autre période. Ces moments de visibilité de Vénus (peu après le coucher du soleil ou peu avant son lever) correspondent aux moments où les bergers rentrent ou sortent leurs troupeaux ; c’est pour cette raison qu’on l’a surnommée l’étoile du berger. En cette période, Vénus est visible dans le ciel du matin et se rapproche de l’horizon est-sud-est ; elle réapparaîtra dans le ciel du soir vers la fin de janvier 2018.
Bonnes observations Wthug.
 
Paul, le berger.