Je voudrais savoir ce que c’est un trou noir et comment il fonctionne ? Miguel (13 ans, Fafe, Portugal)

Salut Miguel,
Un trou noir est un objet hyper-dense qui est formé durant l’explosion d’une étoile massive. Cette explosion, que nous appelons une supernova, dégage une énergie énorme. Une étoile devrait avoir au moins 1,8 fois la masse de notre Soleil pour qu’un trou noir se forme lors d’une supernova. Il y a une telle pression dans le coeur de l’étoile à ce moment- là, que les noyaux des atomes qui s’y trouvent deviennent une masse compactée à l’extrême. Pour te donner une idée de la densité d’une telle structure, visualiser un objet de la masse de la Terre avec un diamètre de seulement 50km ! On appelle de tels objets des trous noirs parce que leur attraction gravitionnelle est si importante que même la lumière ne peut pas s’en échapper. En conséquence, on ne peut pas les observer directement. Ils sont comme des trous noirs dans le ciel. Toute chose qui pénètre dans un rayon autour du trou noir que nous appelons "l’horizon des événements" est destinée à y rester. Il n’y a pas de sortie. Le fonctionnement physique du trou noir est encore un mystère. Nous ne pouvons pas voir ce qui s’y passe ! Il est possible que les trous noirs sont en rotation très rapide, comme leurs cousines les étoiles à neutrons. Cette rotation serait dûe à l’influx de la matière sur la surface de l’objet.
On peut constater les effets des trous noirs en regardant dans l’espace qui les entoure. La lumière qui passe à proximité de l’objet est déviée fortement de sa trajectoire et ainsi nous indique son emplacement. Les autres objets dans la région, des étoiles par exemple, nous aident à localiser le trou noir par leurs réactions dans son champ gravitionnel. Il est possible que les galaxies ont des trous noirs géants dans leur centre. Les trous noirs deviennent de plus en plus grands en "mangeant" les étoiles qui passent dans leurs environs. Il y a même une théorie qui dit que les "éclairs" de rayons gamma (comme les rayons X, mais plus énergétiques encore) observées dans des galaxies lointaines seraient dues au passage d’une étoile à travers l’horizon des événements
des trous noirs géants ... Mais ça, c’est une autre histoire.
Bonnes salutations à tous nos amis du Portugal. Colin