Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Etoiles > Pouvez-vous me parler d’Algol ?

Pouvez-vous me parler d’Algol ?

Charlotte (13 ans, Montréal, Canada)

jeudi 29 avril 2010, par Albert Côté

Bonjour Charlotte,
D’abord bienvenue dans le monde des étoiles. Aujourd’hui c’est Algol qui t’intrigue ? Eh bien voilà : son nom est un mot arabe qui signifie "Tête du démon", c’est probablement une traduction de la "Tête de la Méduse" nom donné autrefois par les Grecs à la constellation.
Algol est une étoile variable à éclipses dans la constellation de Persée. Elle est aussi désignée sous le nom de Bêta Persée, la deuxième lettre de l’alphabet grec. On désigne aussi les principales étoiles de chaque constellation par ordre de brillance avec les lettres de l’alphabet grec mais c’est moins poétique. Algol est un système stellaire multiple dont les deux plus grosses étoiles tournent l’une autour de l’autre en s’éclipsant mutuellement car leur orbite est presque dans le même plan que notre ligne de visée à partir de la Terre. Le système d’Algol est trop éloigné pour que l’on puisse distinguer les étoiles individuellement.
L’ensemble paraît donc sous la forme d’une seule étoile dont la luminosité varie à cause des éclipses entre les étoiles. C’est une étoile orange pâle et peu chaude, 4500 K, comparée au Soleil, env. 6000 K. Son diamètre est 3.5 fois celui du Soleil. Elle éclipse à intervalle régulier (68,8 heures) une étoile plus petite (2,9 Soleil) mais plus lumineuse et plus chaude (13 000 K). Ainsi l’éclat d’Algol fluctue en magnitude d’un maximum de 2,25 à un minimum de 3,5. La lumière qui nous arrive d’Algol a mis 100 ans. Essai de la trouver dans le ciel dans la constellation de Persée et compare son éclat avec certaines étoiles environnantes. Peut-être pourras-tu juger par toi-même, certains jours, les différences de magnitudes.
Bonne chance avec ton "Étoile". Albert