Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Etoiles > Je voudrais savoir quelle est la dernière étoile dont on ait observé la mort (...)

Je voudrais savoir quelle est la dernière étoile dont on ait observé la mort : quel est son nom , sa localisation, qui l’a observée ? Qu’appelle-t-on exactement "mort" pour une étoile ?

Lucie (14 ans, Aubière, France)

jeudi 29 avril 2010, par Frédéric Bardin (Fred)

Bonjour Lucille,
Difficile de répondre à la première partie de ta question. On observe à travers le monde cliquerpratiquement une nouvelle Novae ou Super Novae (c’est le nom que l’on donne à une étoile qui meurt) toutes les semaines. Elles sont d’abord numérotées, puis on leur donne un numéro définitif avec le nom de celui qui l’a observée le premier. Ce sont généralement des étoiles qui sont dans d’autres galaxies que la nôtre. Il y en a donc un peu partout dans le ciel, mais quand même trop faibles pour être visibles à l’oeil nu.
Sinon, l’instant de la mort d’une étoile est considéré lorsque l’étoile n’a plus assez de matière atomique pour entrenir les réactions nucléaires dans son coeur. Elle se contracte alors très fortement pour augmenter la température et la pression afin de pouvoir continuer sa fusion nucléaire. Cette contraction sur elle-même, que l’on appelle un effondrement, est très violent et les couches superficielles de l’étoile rebondissent sur le coeur qui se contracte et forme cette explosion vers l’extérieur. Une très grande quantité de matière est alors expulsée dans l’espace et provoque également cette expansion de lumière que l’on observe. L’étoile est considérée comme morte bien qu’il reste un résidu du coeur qui brille alors beaucoup moins et que l’on appelle Naine Brune. Ces restes d’étoile sont très denses et ont une durée de vie beaucoup plus longue qu’une étoile normale. La matière éjectée dans l’espace au moment de sa mort va "nourrir" le milieu interstellaire pour former un jour d’autres étoiles avec peut-être leur cortège de planètes sur lesquelles apparaîtra peut être la vie.... Les composés chimiques de nos corps viennent ainsi des premières étoiles qui ont explosé après le Big-Bang. Si l’étoile est très massive avant son effondrement, elle peut même se transformer en Trou Noir.
A bientôt, Fred