Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Etoiles > Jadis comment les gens faisaient pour se repérer grâce aux étoiles (...)

Jadis comment les gens faisaient pour se repérer grâce aux étoiles ?

Alexis (10 ans, Rueil Malmaison, France)

jeudi 29 avril 2010, par Marguerite

Chère Alexis,
Durant la Préhistoire, on ignore si les hommes savaient se repérer grâce aux étoiles : ils n’ont pas laissé d’écrits, ni aucun autre témoignage de cette possible connaissance.
En Égypte ancienne, en revanche, nous savons grâce aux textees et aux représentations figurées que les savants avaient très tôt observé les étoiles et divisé le ciel en régions (les décans). Ils avaient remarqué que les étoiles semblaient former des groupes et que, si on joignaient les étoiles qui les composaient par des lignes imaginaires, elles semblaient dessiner des figures : les constellations. Bien sûr, ils les avaient arrangées suivant des motifs différents de ceux qui nous sont familiers et leur avaient donné d’autres noms, ce qui rend très difficile leur identification. Parmi les étoiles des 36 différentes constellations répertoriées pour le Moyen Empire (environ 2000-1600 av. J.-C.), on ne peut identifier avec une raisonnable certitude que Sirius et Orion. Ils avaient remarqué que, pendant quelque temps, certaines étaient visibles seulement le matin, peu avant le lever du soleil (c’est ce qu’on appelle le lever héliaque de l’étoile) et que, plus les jours passaient, plus elles se "levaient" tôt ; ils avaient aussi noté qu’à la même époque de l’année, elles se trouvaient plus ou moins toujours au même endroit. L’étoile la plus importante pour les Égyptiens et probablement celle que tous devaient reconnaître était Sirius, car le lever héliaque de Sirius marquait l’événement le plus important de la vie égyptienne : le début de la crue du Nil et par conséquent le début de la nouvelle année. Ils avaient aussi noté que certaines étoiles étaient visibles toute l’année (ce qui n’est pas le cas de Sirius qui, avant son lever héliaque est invisible pendant environ 70 jours). On avait depuis longtemps remarqué que les pyramides étaient orientées plus ou moins parfaitement sur le nord. Récemment, des chercheurs ont démontré qu’elles avaient été orientées, avec des moyens assez simples, en utilisant comme repère 2 étoiles qui à cette époque marquaient le nord, comme l’étoile Polaire aujourd’hui. Il est donc clair que les savants égyptiens pouvaient s’orienter grâce aux étoiles, mais on ne sait pas si la plupart des Égyptiens en étaient capables.
De leur côté, les savants Babyloniens avaient fait à peu près les mêmes observations.
Les Grecs et les Romains, pour lesquels on est beaucoup mieux renseigné, connaissaient les mêmes constellations que nous : ce sont eux qui les ont dessinées, nommées et expliquées. Et cette connaissance était accessible à beaucoup plus de gens que dans l’ancienne Égypte ou chez les Babyloniens. Les Grecs et les Romains avaient identifié l’étoile Polaire, ils savaient reconnaître la position des constellations et des planètes au cours de l’année, etc. C’était pour un Grec ou un Romain aisé une affaire de curiosité et de culture générale. Mais toujours et jusqu’à aujourd’hui, le nombre de gens concernés a dû être relativement petit.
En pratique, les gens qui devaient vraiment utiliser les étoiles pour s’orienter étaient probablement assez peu nombreux (comme aujourd’hui du reste) : les marins, à coup sûr, les généraux et les soldats en campagne vraisemblablement, les curieux, peut-être aussi les brigands et les pirates ou ceux qui "travaillaient" la nuit. Il ne faut pas oublier que, jusqu’à récemment, la nuit, sauf par clair de lune, était très noire (il n’y avait pas de lumière nulle part) et, de ce fait, aussi très dangereuse : on pouvait se perdre très facilement et il y avait les bêtes sauvages, les brigands, etc.. On évitait donc autant que possible de sortir ou de voyager la nuit, sauf si vraiment on ne pouvait pas faire autrement.
Amicalement, Marguerite