Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Météorites > Pourquoi voit-on si peu d’étoiles filantes ?

Pourquoi voit-on si peu d’étoiles filantes ?

Léa (9 ans, Epinal, France)

jeudi 29 avril 2010, par Daniel Lapointe

Bonjour Léa,
On estime qu’il y aurait environ 40 étoiles filantes à chaque minute qui tomberaient quelque part sur la Terre. Il s’agit d’une moyenne car certains jours, il y en a plus que d’autres. En fait, pour les observer, il faut être au bon endroit, au bon moment. En général, on observe des étoiles filantes la nuit car elles ne sont pas assez lumineuses pour être observées le jour. Il faut bien sûr choisir une nuit sans nuage. En ville, la pollution lumineuse créée par les lumières qui t’entourent ne te laisse voir que les plus brillantes étoiles filantes. La lumière de la Lune peut aussi gêner leur observation. En résumé, une nuit sans nuage, sans Lune et loin des sources de lumière artificielle devrait te permettre d’observer quelques dizaines d’étoiles filantes.
Certains jours de l’année sont plus propices à l’observation d’un grand nombre d’étoiles filantes. La Terre dans sa ronde annuelle autour du Soleil rencontre régulièrement des nuages de petits débris laissés par des comètes lors de leurs passages répétitifs. Ces débris pénètrent alors à très grande vitesse dans l’atmosphère de la Terre et ils produisent de véritables pluies d’étoiles filantes. On arrive à estimer l’heure et la date de ces rencontres avec de tels nuages de débris. Si les conditions d’observations sont favorables, tu peux alors compter les étoiles filantes par centaines voire même par milliers avec un peu de chance. Voici quelques dates intéressantes à retenir ainsi que les noms des pluies de météores qui leur sont associées : - Eta Aquarides : 6 mai 2002 - Perséides : 13 août 2002 - Léonides : 19 novembre 2002 - Géminides : 14 décembre 2002
cliquerAstronomicalement, Daniel