Accueil du site > Les tiroirs aux questions > Mesures et Temps > Étant donné que la vitesse de la lumière est limitée à 300’000 km/sec, se (...)

Étant donné que la vitesse de la lumière est limitée à 300’000 km/sec, se pourrait-il que des objets situés à une distance trop lointaine de nous ne nous soient pas encore visibles, n’ayant pas encore eu assez de temps pour franchir tout l’espace qui nous sépare d’eux ? Si c’est possible, quelles conséquences cela peut-il avoir ?

Frédéric (14 ans, Riddes, Suisse)

jeudi 29 avril 2010, par Colin Bosworth

Salut Frédéric,
Quelle bonne question ! Oui, il se pourrait que la lumière des objets lointains n’aie pas eu le temps d’arriver chez nous. On constate le même phénomène avec des objets tout près. La lumière de l’étoile la plus proche prend plus de quatre ans pour arriver chez nous. Autrement dit, si cette étoile explosait demain (c’est très peu probable !), on ne saurait rien pendant plus de quatre ans. Puis, on verrait l’évènement "en direct" avec quatre ans de retard ! Imaginons la naissance d’une galaxie à 20 milliards d’années lumière de distance. Pour qu’on puisse voir la galaxie, elle devrait être âgée d’au moins 20 milliards d’années ! Autrement, on ne verrait rien là où existerait une galaxie !
La théorie du Big Bang limite quelque peu la discussion. Si on veut croire que l’Univers ne mesure que 15 milliards d’années lumière, il ne pourrait rien y avoir au-delà de cette distance. Personnellement, je pense qu’on n’est pas si jeune que ça.
Bien à toi, Colin