Quelle a été la découpe du temps faite par les Gaulois par rapport à la Lune ? Nathalie, 16 ans, France

Bonjour Nathalie,
On ne sait pas grand-chose sur l’astronomie des Gaulois et leur calendrier. Les auteurs anciens sont quasi-muets à ce sujet. César, par exemple, ne donne presque aucun renseignement sur le sujet. On a bien retrouvé un calendrier gaulois (le calendrier de Coligny), mais les chercheurs ne s’accordent pas sur la manière de l’interpréter. Ce calendrier est une plaque de bronze, fragmentaire et très lacunaire, écrite en caractères latins, mais en langue gauloise et qui date du Ier-IIe s. de notre ère.
Les éléments qu’on peut en retirer avec une certitude relative sont : les Gaulois découpaient l’année en 12 ou 13 mois lunaires de 29 ou 30 jours. Une année lunaire compte en moyenne 355 jours ; il faut donc régulièrement insérer un mois intercalaire (= la treizième lunaison) ce calendrier, cependant, n’est pas purement lunaire et apparaît plutôt comme luni-solaire (on tient par exemple compte des solstices et des équinoxes).
les Gaulois ne semblent pas avoir eu la notion de semaine, en tous les cas, celle-ci n’est pas mentionnée dans ce calendrier. Ce calendrier présente un cycle de 5 ans, soit 1838 jours répartis en 62 mois lunaires.
les noms des mois sont les suivants : giamon, simivi, equos, elemban, aedrin, cantlos, samon, duman, riuros, anacan, ocron, qutios.
Voilà, c’est tout ce que j’ai trouvé d’à peu près sûr. On a dit beaucoup de choses plus ou moins farfelues sur cette question, mais en réalité, on ne sait vraiment presque rien.
A bientôt, Marguerite